Quelles spécialités culinaires peut-on déguster dans le 11ème ?

Sucré ou salé, il y en a pour tous les goûts, qu’on soit téméraire ou classique. Il y en a également pour toutes les bourses. Ils font tous la fierté de la France, car ils sont préparés suivant une tradition et un savoir-faire qui leur est unique.

Les spécialités salées

Les spécialités dans le 11ème sont les incontournables de la cuisine parisienne. Il y a le gratiné des halles, cette soupe à l’oignon confit est recouverte de gruyère râpé et gratiné au four. Le hachis parmentier, une purée de pommes de terre sous une couche de viande ou poisson haché, légèrement grillée au four avec un œuf et de l’oignon. Le croque-monsieur, où on insère du jambon cuit et de la béchamel entre deux tranches de pain de mie, avec une généreuse couche de fromage gratiné. L’entrecôte de bœuf au beurre et aux herbes, suivant la cuisson que l’on préfère : bleue, saignante, à point ou bien cuite ; traditionnellement accompagnée de pommes Pont-Neuf en frites.

Les spécialités sucrées

Côté sucré, les spécialités dans le 11ème sont plus que gourmandes. Il y a l’opéra, cette pâtisserie constituée de couches successives de crème café, de ganache et de biscuit Joconde. Il y a ensuite le macaron, cette douceur faite de deux coques d’amandes concassées, fourrées de crème aussi variée que les envies. La mille-feuille, trois couches de pâte feuilletée alternées avec des couches de crème pâtissière, recouverte de fondant strié. Le Saint-Honoré, une base en pâte feuilletée, agrémentée de petits choux à la crème pâtissière mélangée de la meringue. La chouquette, ces petits choux cuits au four parsemés de perles de sucre, ou la religieuse, composée de deux choux superposés fourrés de crème vanille ou café, surmontée de glaçage.

Les spécialités liées aux restaurants

Il existe des lieux qui font qu’on adore visiter le 11ème arrondissement de Paris. La chocolaterie de Cyril Lignac en fait partie, entièrement dédiée au cacao à travers la pâtisserie et le chocolat chaud. Autres spécialités dans le 11ème, le café Méricourt, pour son délicieux sandwich au gigot d’agneau, et son légendaire café. À part cela, le bistrot La Ravigote avec ses recettes à l’ancienne comme la tête de veau ravigote, le pavé de bœuf, le pied de porc du père Duval, ou le confit de canard maison accompagné de vins de propriétés. On peut aussi retrouver l’ambiance familiale du sud avec le restaurant Les Niçois avec son pan-bagnat, sa socca ou sa pissaladière.

Top des brasseries les plus convoitées du 11eme arrondissement
Où manger en tête-à-tête dans le 11ème ?