Ce qu’il faut savoir sur la place de la Bastille

La place de la Bastille tire sa renommée de la célèbre révolution française qui met fin à la monarchie absolue. Cet emplacement profite d’une excellente desserte de nombreuses lignes de bus. Si vous projetez d’y faire un petit tour, découvrez ici ce que vous devez savoir de ce lieu historique.

L’histoire qui a fait la renommée de la place de la Bastille

Le lieu a été le théâtre de la révolte du peuple durant le 14 juillet 1789. Ce soulèvement a été motivé par des raisons politiques et économiques. En effet, le peuple a subi depuis 2 ans des périodes de famines et de mauvaises récoltes. Malgré l’assemblée convoquée par Louis XVI et ses conseillers en mai 1789, aucun changement ne s’est manifesté. Les insurgés décident ainsi de s’approvisionner en arme, en poudre et en munitions pour combattre la répression de la monarchie. Après des tentatives de négociation avec les dirigeants de la prison de la Bastille (qui possèdent des armes), le peuple s’est emparé des munitions par la force. La bataille se solde par l’exécution de plusieurs officiers et l’égorgement de 2 personnalités royales (leur tête a été placée sur des piques).

La place de la Bastille : lieu de manifestations

La place de la Bastille est aujourd’hui un lieu symbolique qui a bouleversé l’histoire de la France. Elle reçoit régulièrement des évènements en tout genre tels que des foires, des mouvements citoyens, etc. Elle demeure le lieu de manifestation républicaine. Le territoire constitue le point de départ et l’arrivée des marches sociales, politiques et syndicales, comme celle du 24 mars 1984. L’emplacement emblématique est également le rassemblement du défilé de la Gay Pride, depuis 1980. En son centre se dresse la célèbre Colonne de Juillet. Ce monument est surmonté du Génie de la Liberté.

Des travaux de rénovation en vue

Novembre 2019 est marqué par une métamorphose de la place de la Bastille. Cette dernière fait l’objet de travaux d’aménagement en vue de :

– Construire une liaison piétonne entre l’Est et l’Ouest ;

– Simplifier les déplacements à vélo ;

– Planter des arbres en bosquets ;

– Encourager l’usage du parvis de l’Arsenal.

Le chantier implique la création d’un fil d’Ariane destiné aux personnes handicapées et à mobilité réduite. En outre, il faut compter environ 15 mois de travaux pour atteindre ces objectifs. Ce projet de réaménagement sera inscrit dans l’histoire comme le moment où les Parisiens ont pu accéder à la Colonne de Juillet (fermée au public depuis 1985).

Quelles sont les tombes les plus célèbres au Père Lachaise ?